La société du jour: Emp

Découvrez une entreprise par jour et quelques astuces au travers de nos différents articles

Emp

La société Emp a été créée le 1/8/2017, soit 5 années d'activités. Le siège de la société est basé à VEDENE 84270. Elle possède un seul établissement. Le gérant de la société est William PEREZ. Elle a un capital social de 500 €. Son dernier bilan date du 25/8/2020. Elle emploie 1 ou 2 salariés. Emp a choisi le statut juridique SAS, société par actions simplifiée. Elle opère sous le code NAF 43.29A et évolue dans le secteur .

SAS, société par actions simplifiée, c'est quoi ?

Sigle

Le sigle ou acronyme SAS peut signifier :

Culture et société

Un sas (du latin médiéval s(a)etatium, « tamis », utilisé dans le sens de « destiné à trier le passage ») est un dispositif qui permet de passer d'un lieu à un autre, d'un environnement à un autre.

Patronyme

Sas est un nom de famille notamment porté par : Éva Sas, une personnalité politique française ; Jean Sas, un humoriste et animateur de radio et de télévision français.

Toponyme

Sas, Šas ou Saš est un nom de lieu notamment porté par : Šas, un village de la municipalité d'Ulcinj, dans le sud-est du Monténégro ; Saš, un village de la municipalité de Tutin, en Serbie ; Sas de Gand, une petite ville de Zélande, aux Pays-Bas.

43.29A -

Le code APE - NAF 4329A est unique et implique des droits et obligations spécifiques. A ce jour, 6862 sociétés sont immatriculées sous ce code qui concerne 17600 salariés, essentiellement des étanchéistes, des couvreurs et des plâtriers.

Nous avons épluché l'ensemble des textes de loi pour que vous sachiez tout sur le code APE - NAF 4329A : obligations, organismes de formations, conventions collectives applicables et assurances obligatoires.

La définition précise de l'activité du code APE ou NAF 4329A est : "Travaux d'isolation".Lors de la création d'une société, le centre des formalités des entreprises recueille des informations sur votre société, qui seront transmises à l'INSEE. C'est cet organe de classification qui vous attribuera un des 732 codes présents dans les branches professionnelles en France. Même s'il n'y a pas de liste de métiers définie pour l'activité Travaux d'isolation, les salariés de cette branche sont essentiellement des étanchéistes, des couvreurs et des plâtriers.

Economisez en moyenne 40% sur vos frais juridiques en utilisant une plateforme légale pour la création de votre entreprise.

La convention collective nationale (CCN) applicable est choisie par l'employeur en fonction de l'activité principale de l'entreprise. Un même code NAF peut regrouper plusieurs conventions, donc cet identifiant n'est pas toujours suffisant pour déterminer la convention collective applicable.

L'Identifiant de la Convention Collective (IDCC) d'une société est défini par le Ministère du travail, et permet de numéroter l'ensemble des conventions collectives applicables (il y en plus de 1000).

Ce sont les conventions collectives et les accords branche qui vont déterminer les principaux droits et devoirs du salarié : grille de salaire, préavis en cas de démission, congés payés, période d'essai, horaire de travail, couverture et prix de la mutuelle entreprise.

Le code APE n'est pas vraiment utile pour un chef d'entreprise car il n'a pas de valeur juridique et sert surtout pour les statistiques de l'INSEE. Cependant, il peut être utile pour savoir vers quelle convention collective se tourner. Par ailleurs, dans le cas d'appels d'offres par exemple, les prestataires sont parfois écartés si leur code APE ne correspond pas à celui exigé par le client final

Si vous exercez plusieurs activités, le code NAF doit être celui de l'activité principale. Si le code NAF qui vous a été attribuée par l'INSEE n'est pas correct, vous pouvez envoyer un courrier de réclamation en y joignant ce formulaire de modification de code NAF 4329A. Si votre activité a changé, vous pouvez contacter votre CFE.

Si vous êtes une société en création et que vous ne savez pas quel code NAF vous sera attribuée ou si vous n'êtes pas certain d'être bien enregistré; nous vous recommandons d'identifier une société qui a une activité similaire et regarder sous quel code NAF elle est enregistrée.

L'INSEE vous délivrera votre code d’activité en fonction de l'activité principale de votre entreprise. Vous retrouverez ensuite ce numéro sur :

Si vous démarrez l'activité de "Travaux d'isolation", vous devez choisir la forme juridique de votre société parmi de nombreuses possibilités.

Vous devrez également définir un objet social et faire les démarches auprès de votre CFE pour obtenir un numéro de SIREN.

L'activité 4329A est une activité commerciale ou artisanale, par conséquent le régime est celui des bénéfices industriels et commerciaux (BIC) et non la catégorie des bénéfices non commerciaux (BNC), avec les conséquences suivantes :

Les centres de formalités des entreprises (CFE) sont des guichets uniques permettant aux entreprises de souscrire en un même lieu à l'ensemble des formalités nécessaires au démarrage de leur activité.

L'entreprise sera rattachée à l'activité artisanale si l'entreprise compte moins de 10 salariés et commerciale si l'entreprise compte 10 salariés et plus. Par ailleurs, les artisans-commerçants et les artisans qui créent une société commerciale doivent être inscrits simultanément au Registre du commerce et des sociétés et au Répertoire des métiers. 

Les organismes paritaires collecteurs agréés (OPCA) ont été remplacés par les opérateurs de compétences (OPCO) le 1er avril 2019. Les OPCO sont donc désormais les organismes chargés de collecter les fonds de la formation continue professionnelle et de financer la formation des salariés.

Ci-après les OPCO pour l'organisme de formation relevant de l'activité Travaux d'isolation :

En 2019 et 2020, les entreprises devaient verser à un Opérateur de compétence (OPCO) la taxe d’apprentissage due à une date fixée par décret. Depuis début 2021, la contribution est faite via l’URSSAF sur le même modèle que les cotisations de la sécurité sociale.

En tant que micro-entrepreneur de l’activité “Travaux d'isolation”, les mêmes règles s’appliquent pour vous que les autres types de société. Vous avez obligatoirement un code NAF qui vous a été attribué en même temps que votre SIREN et vous avez la possibilité de le changer si il ne correspond plus à votre activité.

En revanche, la convention collective ne s’applique pas pour vous puisque vous êtes travailleur non salarié.

Les établissements de Emp

L'établissement principal est domicilié au 196 che de la lorraine, Vedene 84270. La société possède aucun autre établissement. 0 établissement(s) ont été fermé depuis la création de la société.

Les concurrents

À Vedene 84270, il y a 4 autres entreprises qui ont la même activité.

Qu'est ce qu'il y a savoir sur Vedene ?

Vedène est une ville française située dans le département de Vaucluse en région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Elle fait partie du Grand Avignon. Ses habitants sont appelés les Vedènais.

Géographie

L'autoroute la plus proche est l'autoroute A7, autoroute qui passe à l'ouest en bordure de commune avec l'échangeur Avignon Nord-Vedène. La commune est relativement plate avec toutefois une petite colline au nord-ouest du centre du bourg, la colline sainte-Anne, et une deuxième, donnant l'altitude maximale de la commune en bordure de commune avec Saint-Saturnin-lès-Avignon, au lieu-dit les Piecaoux. Il est à noter cependant que la partie sud de la commune est en moyenne plus haute (entre 40 et 74 mètres hors colline) que la partie nord (entre 23 et 50 mètres hors colline). Les cantons de Bonnieux, Apt, Cadenet, Cavaillon, et Pertuis sont classés en zone Ib (risque faible). Tous les autres cantons du département de Vaucluse sont classés en zone Ia (risque très faible). Ce zonage correspond à une sismicité ne se traduisant qu'exceptionnellement par la destruction de bâtiments. La commune est traversée par la Sorgue qui se partage en deux sur son territoire : le canal de Vaucluse, rejoignant le Rhône après avoir traversé Avignon et le Griffon, qui remonte vers Sorgues. Un autre canal irrigue le territoire de la commune ; le canal de Crillon et une retenue d'eau forme le lac Saint-Montange. La commune, située dans la zone d’influence du climat méditerranéen, est soumise à un rythme à quatre temps : deux saisons sèches, dont une brève en fin d'hiver, une très longue et accentuée en été ; deux saisons pluvieuses, en automne, avec des pluies abondantes sinon torrentielles, et au printemps. Les étés sont chauds et secs, liés à la remontée des anticyclones subtropicaux, entrecoupés d’épisodes orageux parfois violents. Les hivers sont doux. Les précipitations sont peu fréquentes et la neige rare.

Urbanisme

Vedène est une commune urbaine, car elle fait partie des communes denses ou de densité intermédiaire, au sens de la grille communale de densité de l'Insee,,,. Elle appartient à l'unité urbaine d'Avignon, une agglomération inter-régionale regroupant 59 communes et 455 711 habitants en 2017, dont elle est une commune de la banlieue,. Par ailleurs la commune fait partie de l'aire d'attraction d'Avignon dont elle est une commune de la couronne. Cette aire, qui regroupe 48 communes, est catégorisée dans les aires de 200 000 à moins de 700 000 habitants,. L'occupation des sols de la commune, telle qu'elle ressort de la base de données européenne d’occupation biophysique des sols Corine Land Cover (CLC), est marquée par l'importance des territoires artificialisés (60,2 % en 2018), en augmentation par rapport à 1990 (45,8 %). La répartition détaillée en 2018 est la suivante : zones urbanisées (37,3 %), cultures permanentes (26,4 %), zones industrielles ou commerciales et réseaux de communication (17,1 %), zones agricoles hétérogènes (10,7 %), espaces verts artificialisés, non agricoles (5,8 %), milieux à végétation arbustive et/ou herbacée (2,8 %). L'IGN met par ailleurs à disposition un outil en ligne permettant de comparer l’évolution dans le temps de l’occupation des sols de la commune (ou de territoires à des échelles différentes). Plusieurs époques sont accessibles sous forme de cartes ou photos aériennes : la carte de Cassini (XVIIIe siècle), la carte d'état-major (1820-1866) et la période actuelle (1950 à aujourd'hui).

Toponymie

1101 : Vedona. 1206 : Vedena.Le toponyme semble se rattacher à une racine préceltique, *ved-, de sens obscur, mais signifiant peut-être « hauteur », avec un suffixe -ena. Voir aussi Veaunes dans la Drôme et Vézénobres dans le Gard.

Histoire

La cité est nommée pour la première fois dans une charte datée de 1109. Elle réapparaît dans une seconde charte, en avril 1105, lors de la donation faite par Pons Rainoard, seigneur du lieu, des marais de Vedène aux chanoines d'Avignon. Au cours du XIVe siècle, ce fief, qui est en coseigneurie, voit tour à tour apparaître et disparaître les familles Rainoard, Castello, Gaufridi, Coyrano, Rodulphi, Galliani dont le nom francisé sera Galléans. Cette famille acquit tout d'abord, en 1352, une partie des droits sur ce fief, et finit par tous les racheter en 1443. C'est à partir du XVIe siècle que les Galléans furent désignés sous le nom de barons de Vedène. En 1562, la cité est prise d'assaut par les religionnaires qui l'occupèrent pendant un an. Sans doute liée à cette période des guerres de religion, une épée du XVIe siècle a été retrouvée sur le site de Gromelle. En 1774, le titre de marquis de Vedène fut attribué à Louis Marie de Galléas. Le 12 août 1793 fut créé le département de Vaucluse, constitué des districts d'Avignon et de Carpentras, mais aussi de ceux d'Apt et d'Orange, qui appartenaient aux Bouches-du-Rhône, ainsi que du canton de Sault, qui appartenait aux Basses-Alpes. À partir des années 1850, la commune commença à être renommée pour les vins qu'elle produisait et pour sa garance. Les usines Gromelle s'installèrent sur place pour la traiter grâce à la force hydraulique. Une seconde industrie fit de même, la fonderie d'Aiguille. L'usine de traitement de déchets du SIDOMRA (syndicat mixte pour la valorisation des déchets du pays d'Avignon) est installée sur la commune. Elle revalorise 205 000 tonnes par an, soit un taux de recyclage sur site de 39 % et un taux de valorisation énergétique de 56 %. Ce qui correspond à 105 000 MWh électrique/an. C'est-à-dire l'équivalent de 56 000 foyers éclairés, soit 84 % de la consommation électrique domestique dans l'agglomération d'Avignon.

Politique et administration

Lors du référendum européen sur le traité de Maastricht (scrutin du 20 septembre 1992), sur 4 735 inscrits, 3 454 ont voté, ce qui représente une participation de 72,95 % du total, soit une abstention de 27,05 %. Il y a eu une victoire du non avec 1 925 voix (57,21 %) contre 1 440 voix (42,79 %) prononcées oui et 89 (2,58 %) de votes blancs ou nuls . À l'élection présidentielle de 2002, la participation atteint 76,35 % contre 82,43 % au second tour. Le premier tour a vu arriver en tête Jean-Marie Le Pen (FN) avec 29,74 % des voix suivi par Jacques Chirac (RPR) avec 15,96 % et Lionel Jospin (PS) avec 12,90 % des suffrages. Aucun autre candidat n'atteint la barre des 10 %. Au second tour, c'est Jacques Chirac qui arrive en tête avec 68,03 % des voix contre 31,97 pour Jean-Marie Le Pen. Lors des élections législatives de juin 2002, la participation est de 66,12 % lors du premier tour et de 55,78 % pour le second tour. Lors du premier tour, c'est Jean-Michel Ferrand (UMP) qui été arrivé en tête avec 36,88 % des voix suivi par le candidat (frontiste) Guy Macary avec 26,83 % des suffrages. Enfin, Benoit Magnat pour Les Verts est le troisième et dernier candidat à dépasser la barre des 10 % avec 19,35 % des suffrages. Lors du second tour, Jean-Michel Ferrand arrive en tête à Vedène avec 66,25 % des voix contre 37,75 % pour Guy Macary. Aux élections européennes de 2004, sur 6 193 inscrits, 2 443 ont voté, ce qui représente une participation de 39,45 % du total, soit une abstention de 60,55 %. C'est Michel Rocard pour le PS qui arrive en tête avec 28,57 % des suffrages suivi par Jean-Marie Le Pen (FN) avec 19,95 %, puis Françoise Grossetête (UMP) avec 14,13 % des voix. Aucun autre candidat ne dépasse la barre des 10 %. Au référendum sur la constitution européenne (scrutin du 29 mai 2005), sur 6 313 inscrits, 4 589 ont voté, ce qui représente une participation de 72,69 % du total, soit une abstention de 27,31 %. Il y a eu une victoire du contre avec 2 927 voix (65,36 %), 1 551 voix (34,64 %) s’étant prononcées pour et 111 (2,42 %) étant des votes blancs ou nuls. À l’élection présidentielle de 2007, la participation atteint 86,50 % au premier tour et 87,01 % au second tour. Le premier tour a vu se démarquer en tête Nicolas Sarkozy (UMP) avec 32,74 %, suivi par Ségolène Royal (PS) avec 19,94 % et Jean-Marie Le Pen (FN) avec 17,82 %, François Bayrou (UDF) avec 15,45 % puis aucun autre candidat ne dépassant les 5 %. Le second tour a vu arriver en tête Nicolas Sarkozy avec 62,46 % contre 37,54 % pour Ségolène Royal. Lors des élections législatives de juin 2007, la participation est de 58,31 % lors du premier tour et de 56,74 % au second tour. Lors du premier tour, c'est Jean-Michel Ferrand (UMP) qui été arrivé en tête avec 46,64 % des voix suivi par la candidate (socialiste) Nadine Peris avec 26,83 % des suffrages. Aucun autre candidat ne dépasse la barre des 10 % des suffrages. Lors du second tour, Jean-Michel Ferrand obtient 62,09 % des suffrages contre 37,91 % pour son adversaire Nadine Peris. Aux élections européennes de 2009, sur 7 062 inscrits, 2 836 ont voté, ce qui représente une participation de 40,16 % du total, soit une abstention de 59,84 %. Les résultats sont Françoise Grossetête (UMP) avec 24,60 % des voix, suivie de Vincent Peillon (PS) avec 16,07 %, de Michèle Rivasi (Europe Écologie) avec 15,33 %, de Jean-Marie Le Pen (FN) avec 13,13 %, puis aucune autre liste n'a dépassé les 10 %. À l'élection présidentielle de 2012, la participation atteint 83,75 % au premier tour puis 82,92 % lors du second tour. Le premier tour a vu se démarquer Marine Le Pen (FN) avec 30,91 % des voix suivi par Nicolas Sarkozy (UMP) avec 24,64 % et François Hollande (PS) avec 21,48 %, Jean-Luc Mélenchon (FG) avec 11,16 %, puis aucun autre candidat ne dépassant les 10 %. Lors du second tour, Nicolas Sarkozy arrive en tête à Vedène avec 56,88 % des voix contre 43,12 % pour François Hollande. Lors des élections législatives de juin 2012, la participation est de 59,50 % lors du premier tour et grimpe à 60,99 % au second tour. Le premier tour voit arriver en tête Marion Maréchal-Le Pen (FN) avec 34,04 % des voix suivi par Catherine Arkilovitch, la candidate (PS) avec 27,38 % des voix. Enfin, Jean-Michel Ferrand (UMP) obtient 25,93 % des suffrages. Aucun autre candidat ne dépasse la barre des 10 %. Ces trois candidats se maintiennent pour le second tour. C'est Marion Maréchal-Le Pen qui arrive en tête de cette triangulaire à Vedène avec 41,71 % des voix contre 31,13 % pour Jean-Michel Ferrand et 27,16 % pour Catherine Arkilovitch. Aux élections européennes de 2014, sur 7 759 inscrits, 3 451 ont voté, ce qui représente une participation de 44,48 % du total, soit une abstention de 55,52 %. C'est Jean-Marie Le Pen (FN) qui arrive en tête du scrutin avec 42,15 % des voix suivi par Renaud Muselier (UMP) avec 16,75 % des voix. Aucune autre liste n'a dépassé les 10 %. Aux élections départementales de 2015 sur 7 930 inscrits, 4 229 ont voté, ce qui représente une participation de 53,33 % du total, soit une abstention de 46,67 %. C'est le binôme FN composé du maire du Pontet et de Danielle Brun qui remporte dès le 1er tour ce canton avec 51,24 % des suffrages suivi du binôme UMP avec 24,69 % des voix. Le binôme FDG arrive en 3e et dernière position avec 24,07 % des voix sur l'ensemble de la ville. Lors des élections régionales de 2015, la participation est de 54,66 % lors du premier tour et grimpe à 61,65 % au second tour. C'est la liste conduite menée par Marion Maréchal-Le Pen qui arrive en tête au premier tour avec 50,96 % des voix suivi par la liste de Christian Estrosi avec 16,34 % des suffrages. La liste du PS emmené par Christophe Castaner recueille 15,77 % des voix sur la ville. Aucun autre candidat ne dépasse la barre des 10 %. Lors du second tour, c'est de nouveau la liste frontiste qui arrive en tête avec 55,25 % des voix contre 44,75 % pour la liste de Christian Estrosi. Le conseil municipal est composé de 33 élus. La part régionale de la taxe d'habitation n'est pas applicable. La taxe professionnelle est remplacée en 2010 par la cotisation foncière des entreprises (CFE) portant sur la valeur locative des biens immobiliers et par la contribution sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE) (les deux formant la contribution économique territoriale (CET) qui est un impôt local instauré par la loi de finances pour 2010).

Démographie

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de plus de 10 000 habitants les recensements ont lieu chaque année à la suite d'une enquête par sondage auprès d'un échantillon d'adresses représentant 8 % de leurs logements, contrairement aux autres communes qui ont un recensement réel tous les cinq ans, En 2019, la commune comptait 11 383 habitants, en augmentation de 6,77 % par rapport à 2013 (Vaucluse : +2,09 %, France hors Mayotte : +2,17 %).

Économie

En 2010, le revenu fiscal médian par ménage était de 31 916 €, ce qui plaçait Vedène au 10 825e rang parmi les 31 525 communes de plus de 39 ménages en métropole. On trouve sur la commune une zone industrielle, ainsi que beaucoup de petites structures artisanales ou commerciales. Le marché hebdomadaire est organisé le mardi matin. Le magasin IKEA, qui s'est ouvert le 25 août 2010 en bordure de la zone du Pontet, emploie plus de 300 personnes. Située dans la plaine du Comtat Venaissin, avec sa situation à proximité d'Avignon et de son riche patrimoine, de Carpentras et du mont Ventoux, avec la présence de la Sorgue, la commune voit le tourisme occuper directement ou indirectement une place non négligeable de son économie. La commune dispose d'un camping. Le vignoble produit des vins classés en côtes-du-rhône, sur les parties les plus fertiles ont été implantés quelques vergers.

Équipements

On trouve sur la commune de Vedène trois écoles maternelles et primaires: Alphonse Daudet ; Les Jardins ; Frédéric Mitan.Un collège : Lou Vignarès ;Ainsi que deux lycées : Paul Vincensini (EREA) ; Le Domaine Eguille.Avignon Université est l'université la plus proche, ses deux campus sont situés à Avignon. Plusieurs associations sportives existent sur la commune de Vedène dont un club de tir à l'arc, un club de natation (USNV) et un centre équestre. La commune dispose également d'une piscine municipale, de deux stades, d'un skate-park et d'une école municipale des sports.

Vie locale

L'église paroissiale actuelle a été reconstruite en 1767, elle dépendait alors du chapitre canonial de Notre-Dame-des-Doms d'Avignon. La collecte et traitement des déchets des ménages et déchets assimilés et le contrôle de la qualité de l'air se fait dans le cadre de la communauté d'agglomération du Grand Avignon, elle-même adhérente au syndicat mixte pour la valorisation des déchets du pays d'Avignon et l'usine de traitement se trouve sur son territoire.

Patrimoine

Le château, à flanc de coteau, au-dessus du centre-ville ; La porte de l'horloge de la ville est inscrite aux monuments historiques depuis 1934 ; L'usine de Beauport, ancienne fabrique de poudre de garance, est inscrite aux monuments historiques depuis 2011. L'église Saint-Thomas, monument classé depuis 1984 ; La chapelle Sainte-Anne.

Personnalités liées à la commune

Marius Jouveau (1878-1949), écrivain provençal, Capoulié du Félibrige de 1922 à 1941, qui a vécu à Vedène où il est inhumé. Robert Allan (1927-1998), poète occitan qui a vécu à Vedène.

Bibliographie

Jules Courtet, Dictionnaire géographique, géologique, historique, archéologique et biographique des communes du département de Vaucluse, Avignon, Seguin Ainé, 1876, 400 p. (lire en ligne) Robert Bailly, Dictionnaire des communes du Vaucluse, Éd. A. Barthélemy, Avignon, 1986. (ISBN 2903044279)

Pour approfondir

Liste des communes de Vaucluse Vedène sur le site de l'Institut géographique national Vedène sur le site de l'Insee Le site officiel de Vedène Portail des communes de France Portail de Vaucluse